Au fil des saisons

Le Cap d'Erquy offre un bord de mer d'une grande diversité

Entre falaises rocheuses et dunes suspendues où la flore méditerranéenne s'épanouit parmi les espèces locales. De même la Fauvette pitchou en provenance du sud s'est installée dans la lande haute. Si vous n'entendez pas son cri bref et grinçant revenez à la tombée de la nuit pour vibrer au ronronnement d'un autre oiseau rare, l'Engoulevent.

Espèces de Bruyères et d'ajoncs

S'associent pour donner des couleurs changeantes : les landes sèches commencent à se colorer en jaune en avril-mai par la floraison des Ajoncs d'Europe remplacée par celle de l'Ajonc de Le Gall d'août à septembre. En juin la lande vire au violet avec la bruyère cendrée tandis que les autres Bruyères des landes humides telles que la Callune, la bruyère ciliée ou la Bruyère à quatre angles fleurissent plus tard.

L'azuré des mouillères

Petit papillon aux ailes bleues : j'ai un cycle de croissance original. Je suis dépendant de ma plante hôte, la gentiane pneumonanthe qui accueille mes oeufs, ainsi que de fourmis qui nourrissent mes chenilles jusqu'à ce que, chrysalides elles se transforment en papillons. Je prends mon envol vers la mi-juillet. Je suis fortement menacé en Europe et rare en Bretagne d'où la nécessité de protéger les landes humides où je vis et de ne pas cueillir la gentiane.

Tout savoir sur le Cap d'Erquy