Balades en bord de mer

Longer la côte

et les falaises du Cap d'Erquy, en vedette Cap d'Erquy - Cap Fréhel en vedette , avec des commentaires sur l'histoire du Port et des carrières...
puis revenir à terre, pour découvrir des milieux naturels très particuliers :

Les landes

Sont des milieux qui imposent des conditions de vie extrêmes (vent, embruns...) à la flore qui adopte différentes stratégies pour les affronter : feuilles charnues et étroites pour éviter la dessiccation, racines profondes et nombreuses pour résister au vent...

Les falaises maritimes

Sont des milieux qui imposent des conditions de vie extrêmes (vent, embruns...) à la flore qui adopte différentes stratégies pour les affronter : feuilles charnues et étroites pour éviter la dessiccation, racines profondes et nombreuses pour résister au vent...

L'estran

Est omniprésent sur la côte. Qu'il soit sablonneux (plage), rocheux (grève) ou vaseux (baie), l'estran délimite la zone littorale "couverte et découverte" par la mer. C'est l'endroit rêvé pour partir à la pêche, à condition bien sûr d'avoir pris connaissance des horaires de marées !!!

La patelle

Immobile et bien fixée à son rocher, la patelle, "bernique" ou "chapeau chinois" est comme une vache dans un pré. Elle parcourt les rochers à la recherche de micro-algues le temps d'une pleine mer. A marée descendante, il lui faut revenir sur ses pas pour retrouver la forme du rocher lui garantissant une étanchéité absolue contre la dessiccation.

La mue de crabe

Il n'est pas rare de trouver sur la plage des carapaces de crabes. Il s'agit souvent d'une "mue" et le crabe est toujours bien en vie, non pas dans vos mains mais dans son milieu. En effet, ne pouvant déformer sa carapace pour grandir; le crabe devra quitter son armure et se méfier davantage de ses prédateurs le temps de consolider sa nouvelle protection.

Tout savoir sur le Cap d'Erquy